Pages

Bandeau théière calli

Bandeau théière calli

jeudi 16 mai 2013

Institut Confucius à Montpellier

A la rentrée prochaine un Institut Conficius devrait voir le jour à Montpellier. Ce sera le troisième, après Aix et Toulouse à être hébergé dans le Sud de la France. La date prévue pour sa mise en place est le 3 septembre 2013.
A l'origine d'un accord entre une université chinoise et une université d'acceuil à l'étranger, les instituts Confucius ( kǒngzǐ xuéyuàn - 孔子学院) sont des établissements culturels publics. Implantés depuis 2004 par la République Populaire de Chine dans plusieurs villes du monde ; ils sont déjà 14 en France. L'objet principal est de promouvoir la culture chinoise en dispensant des cours de chinois et en participant à divers événements. L'Institut soutiendra l'enseignement du mandarin en et hors Université. Il délivrera un diplôme, le Hànyǔ Shuǐpíng Kǎoshì ( HSK汉语水平考试), une sorte de "TOEFL" (Test of English as a Foreign Language) chinois.
La Chine et la France ont fortement accru depuis plusieurs années leurs programmes de développement et de coopération. De même, les entreprises qui travaillent avec la communauté scientifique sont de plus en plus nombreuses. Montpellier tient à renforcer ses relations scientifiques et à participer à l'échange culturel entre la ville française et la République phare asiatique.
Montpellier compte à l'heure actuelle plus de 700 étudiants chinois et de plus en plus d'élèves qui s'intéressent aux relations entre les deux pays. Pour l'Institut de l'UM2 de Montpellier (Sciences et Techniques), le partenariat se fera avec  l'Université des Sciences Electroniques et des Technologies de Chine (USETC - 电子科技大学 ), basée à Chéngdū ( 成都), capitale du Sichuan jumelée avec Montpellier.
Le 12 mars dernier, une délégation de l'USETC représentée par Madame Zhu Xiaoyu, Ministre-Conseiller pour l’éducation et Madame Liu Jingyu, Première Secrétaire de l’Ambassade de Chine, s'est rendue à l'UM2 pour étudier les modalités de création d’un Institut Confucius. Celui-ci est prévu pour s'articuler autour de trois axes principaux :
  1. des cours de chinois pour les étudiants et les adultes, ainsi que pour les enseignants et les chercheurs,
  2. l'organisation de conférences sur l'environnement et l'agro-alimentaire,
  3. l'organisation d'événements culturels.
Il est prévu la dotation de 2 salles de cours pour 15 élèves chaque, d'un centre de documentation multimédia et d'un bureau d'accueil. L'UM2 pense pouvoir lui dédier environ 100m2.

Contact :
09 81 98 88 01

Directrice :
Madame Christiane Prigul
06 58 15 71 71

 
Merci à Sébastien pour les précisions apportées à l'article.

3 commentaires:

  1. La mise en place d'un Institut Confucius est à l'origine un accord entre une université chinoise et une université de la ville d'Accueil de l'Institut.

    Il faut savoir que USETC est une université basé à Chengdu (Sichuan) la ville jumelle de Montpellier.

    Les relations entre Chengdu et Montpellier se renforce chaque année un peu plus.

    RépondreSupprimer
  2. Un Article en Anglais

    http://www.theprovenceherald.com/montpellier/

    RépondreSupprimer
  3. Et l'article de l'Université de Chengdu

    http://www.oice.uestc.edu.cn/en/index.php?m=content&c=index&a=show&catid=73&id=4554

    RépondreSupprimer

Laissez votre commentaire ici