Pages

Bandeau théière calli

Bandeau théière calli

dimanche 10 janvier 2016

Au-delà des montagnes




Je suis allé voir au cinéma Le Diagonal le film chinois Au-delà des montagnes (Shan He Gu Ren), de Jia Zhang-Ke (2015), avec Zhao Tao, Zhang Yi et Liang Jing Dong. Sélection officielle de Cannes 2015.




Synopsis

Tao, une jeune institutrice est courtisée par deux de ses amis d'enfance. L'un est employé dans une mine de charbon, l'autre détient une station-service. Les deux hommes sont amis mais c'est le riche propriétaire de la station-service, JinSheng, qui finit par épouser Tao. C'est en 1999, quelques années après la fin de l'ère Mao, soit dix ans après le massacre de Tian An Men - non mentionné dans le film, qu'on retrouve le mineur, Liangzi, en 2014 dans une autre ville, alors qu'il vient d'apprendre qu'il est atteint du cancer. Tao, quant à elle, a eu un fils et a divorcé mais c'est le père qui a la garde de leur garçon. 

C'est une sorte de bataille intérieure entre la Chine traditionnelle, le passé, et la Chine d'aujourd'hui, avec ses illusions et ses désillusions, le passage d'un monde à un autre. Une courte saga qui dépeint la vie avec ses aléas et ses questionnements, la difficulté des choix.

Si, l'acteur qui joue le mari et le père surjoue de façon peu convainquante, les autres personnages sont plus justes, malgré des larmoiements à répétition et une atonie d'expression récurrente - mais qui peut être prise pour un choix du réalisateur. Quant au scénario, je le trouve plutôt classique, avec le père de famille malade et le manque d'argent pour les soins, le fils rebelle qui revient vers ses racines, le jeune amoureux d'une femme d'âge mûr...


Je réfléchis à ce que je pourrais dire de positif. Bien sûr, qu'il y a du positif. J'ai malgré tout bien aimé le film. Serait-ce tout simplement parce que c'est une lucarne qui permet d'avoir un aperçu du grand patchwork qu'est la Chine en mutation.


Détails :

http://www.cinediagonal.com/node/1403
http://www.telerama.fr/cinema/films/au-dela-des-montagnes,500690.php



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez votre commentaire ici