Pages

Bandeau théière calli

Bandeau théière calli

mercredi 20 mai 2015

Le tatouage de William


Mardi dernier, j'ai pris le tram pour aller au centre ville (de Montpellier) où se tenait une conférence sur l'écriture chinoise de l'origine à nos jours.

Sur le quai, j'avise un jeune-homme qui portait un tatouage sur le cou représentant des caractères chinois :


Je lui ai d'abord demandé la permission de le prendre en photo, bien sûr, puis questionné sur le sens de ces deux caractères. La réponse : "C'est mon prénom, William !". J'ai tenté de savoir si les idéogrammes ainsi formés étaient également porteurs de sens, indiquant  par exemple une facette de sa personnalité, mais il a insisté pour dire que c'était uniquement une transcription phonétique. Tien, j'ai oublié de lui demander où il s'était fait tatouer. Le mystère restera.

Je me suis penchée un peu plus pour prendre un deuxième cliché, puis en rentrant chez moi, j'ai cherché le SENS de ces deux élégants caractères.


Le premier caractère, , se prononce wēi et indique le prestige, l'autorité ou encore quelque chose ou quelqu'un d'imposant, de majestueux.
Le deuxième caractère, , se prononce lián et correspond à l'honnêteté et l'intégrité. Vous remarquerez que le tatoueur/la tatoueuse a oublié le trait oblique intérieur gauche.

Ainsi, sans le savoir, ce jeune William se présente aux yeux de nos cousins de la RPC comme quelqu'un qui fait autorité tout en se revendiquant d'être un homme intègre. Une sorte de passeport élogieux, en somme, qui pourrait signaler là un grand homme que les ans n'ont pas corrompu (mais pas forcément des plus modestes puisqu'il l'affiche aux yeux de tous...). Si son imposante majesté ne m'a pas sauté aux yeux de prime abord, je n'en ai pas moins remarqué sa gentillesse et j'en profite pour lui dire : "Merci, William pour cette illustration in vivo."

Puisque je suis là, permettez-moi d'interpeller celles ou ceux qui ne connaissent pas la langue chinoise et qui envisageraient de se faire faire un tatouage à leur nom en chinois. N'oubliez pas de chercher un sens qui se rapproche de votre personnalité tout en restant assez proche de la prononciation de votre prénom. Le sens est souvent bien plus intéressant que la forme. Et demandez bien à ce qu'on vous note sur un papier le sens des idéo-phonogrammes ainsi que leur prononciation en pinyin (phonétique adaptée aux caractères chinois), avec les tons (il y en a 4 et un même mot n'a pas le même sens selon son accent tonique). 

Ah ! Et n'oubliez pas que certains caractères chinois peuvent se tracer selon leur forme actuelle simplifiée mais également sous leur forme traditionnelle, généralement plus esthétique bien que plus complexe. On peut également les trouver sous leur forme archaïque originelle, dite "sigillaire" et plus couramment utilisée pour les sceaux, comme son nom l'indique.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez votre commentaire ici