Pages

Bandeau théière calli

Bandeau théière calli

lundi 1 juillet 2013

Le chinois contemporain - 当代中文

Je vais vous parler du manuel que nous utilisons -ou plutôt que nous sommes sensés utiliser- pour nos cours de mandarin. C'est l'ouvrage qu'on nous a demandé d'acheter en début d'année.

Le Chinois Contemporain - 当代中文 -
1 课本 +MP3 (法文版)
Auteur : Wu ZhongWei 吴中伟
Editeur : BeiJing DaXue 北京大学出版社(Presse Universitaire de Pékin)
 
 
A mon avis, ce manuel est loin d'être parfait. Mais à défaut d'un autre pour comparer, eh bien nous faisons avec.
Avant même l'explication de la prononciation, nous trouvons une page d'expressions usuelles, qui font en tout 6 phrases mais qui prennent la page entière ! Vient ensuite une page entière pour le titre "0. Initiation (ru4 men2) et une page blanche au verso.
 
Viennent ensuite la leçons 0.1 apportant une "introduction à la phonétique" (p.3) avec une explication très sommaire. Puis sont listées les "initiales" sans en donner la prononciation. Beaucoup d'espace dans le livre n'est pas utilisé. Viennent les "finales" puis les tons (p.4). Là encore, l'explication est plus que sommaire. En p. 5, viennent des "notes culturelles" qui ne prennent que la moitié de la page (le reste est vide). P. 6 et 7 : Correspondance des symboles phonétiques : il n'est pas expliqué de quels types de phonétique il s'agit. Sur la page 7 de droite, qui est pliée en 3 en accordéon, se trouve le tableau des syllabes chinoises et alors là elles sont toutes détaillées puisqu'y sont listés tous les sons possibles des différentes initiales combinées avec les différentes finales, ce qui n'est pas absolument utile (on se doute que le son "o" se prononcera de la même façon qu'il soit précédé d'un "b" ou d'un "t", par exemple). Le verso des 3 volets est laissé blanc.
 
Commence une leçon de conversation en chapitre 0.2 (à noter : les illustrations, qui sont monochromes et plutôt moches). Sur une page entière, on apprend jute à dire "Bonjour", "Comment vous appelez-vous ?", "Je m'appelle ... et toi ?", "Je me nomme..." et "Comment t'appelles-tu ?". Non seulement c'est peu pour une page, mais surtout, les caractères chinois n'apparaissent pas. Un peu plus loin, une page presque entière est perdue à montrer une bouche arrondie pour former un "o", deux autres entre-ouvertes pour montrer le "e" et le "i" et une presque fermée pour montrer le "ü".  On se moque de nous !!
 
Que dire du reste ? Il est à l'avenant. Il manque, jusqu'à la fin du chapitre 0.7, les caractères, que nous sommes obligés de rajouter au crayon si nous voulons les apprendre. C'est très agaçant. En règle générale, le livre prend 4 fois plus de place qu'il ne devrait.
Le plus énervant, en plus des fautes d'orthographe et de grammaire françaises, c'est que lorsqu'on aborde les cours avec les caractères chinois, ceux-ci sont proposés sur des pages indépendantes. Je vous explique : en premier viennent les phrases de conversation en sinogrammes (pas facile lorsqu'on ne les connait pas ni ne sait les prononcer), ensuite, sur une autre page, viennent les mêmes phrases dans leur version plus ancienne (les caractères avant la simplification), dont nous n'avons pas besoin à priori. Sur une page suivante viennent 1° la prononciation en phonétique chinoise (pinyin), puis la traduction en français. Ouf ! Ainsi, si l'on veut avoir la traduction d'un petit texte à étudier, on est obligé de tourner les pages de façon incessante, ce qui est loin d'être pratique. Mais pourquoi avoir compilé cet ouvrage de façon si tordue ? On dirait que c'est fait pour compliquer l'approche du langage chinois !
 
Par ailleurs, je tiens à signaler que l'index des termes utilisés avec leur traduction chinoise est séparé selon les leçons, ce qui fait qu'on ne peut pas le retrouver facilement de manière globale. Un index se trouve dans les dernières pages, mais uniquement à partir du pinyin vers le français. Il ne sert donc à rien tant qu'on n'en connaît pas la prononciation, ni si l'on recherche le sens d'un caractère.
 
Vous l'avez compris : ce n'est pas un manuel que je recommanderais à quelqu'un qui voudrait étudier le chinois. Ceci dit, je ne peux en recommander aucun car je ne sais pas s'il en existe d'autres.
Ce qui serait bien, dans un premier temps, c'est que tous les professeurs qui enseignent aux débutants utilisent le livre (s'ils n'en connaissent pas de meilleur) pendant les cours et puissent faire noter les transcriptions au moment voulu, ainsi que l'ordre des traits, qui est important mais qui n'est pas indiqué.
 
 
 

5 commentaires:

  1. J'en connais plusieurs, et j'en ai testé et essayé quelques uns.
    Celui que je trouve pas mal du tout est relativement cher. Mais je le trouve bien fait, car on peut vraiment s'exercer chez soi grâce aux supports.
    Et finalement, pas plus cher au vu des résultats qu'il peut procurer.

    Son approche est ludique, les caractères nouveaux facilement identifiables et sont mis en situation avec d'autres pour assembler moult vocabulaire qu'on retiendra ou pas, ce n'est pas le plus important.

    J'en dis pas plus, je n'ai pas d'intérêt à promouvoir tel ou tel ouvrage. Bien que si je devais en recommander un, je choisirais sans vraiment hésiter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le commentaire de Bruno est complément stupide. Si tu as un manuel intéressant à proposer, proposes le ou ne commentes pas ... sinon merci à l'auteur pour son retour.

      Supprimer
    2. Merci, "Anonyme", pour votre commentaire. J'avoue que parler d'un ouvrage sans en donner les références est assez... énigmatique ! Comme j'ai eu l'occasion d'avoir un autre manuel entre les mains, je ferai un prochain article sur celui-là. En attendant, je pense qu'il serait bon de faire remonter les remarques sur l'ouvrage mentionné ici aux autorités responsables de son édition à Beijing afin qu'ils améliorent les prochaines versions. Déjà signalé au professeur. Bonne journée.

      Supprimer
  2. Je suis d'accord avec vous car j'ai essayé plusieurs manuels et celui-ci peut obtenir le meilleur résultat pour un élève

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Laoshi hao! Je n'ai pas bien saisi avec qui vous étiez d'accord car je n'ai pas indiqué que le manuel dont je parle était le meilleur; j'ai surtout signalé quelques défauts et erreurs. Sur quoi vous basez-vous pour écrire que "celui-ci peut obtenir de meilleurs résultats pour un élève" ? S'il s'agit d'un autre ouvrage, vous serait-il possible de le citer ? Merci d'avance pour vos futures précisions.

      Supprimer

Laissez votre commentaire ici