Pages

Bandeau théière calli

Bandeau théière calli

vendredi 19 juillet 2013

五花茶 - Thé aux 5 fleurs

La semaine dernière, je suis allée au grand magasin Paris Store, à Saint-Jean-de-Védas, avec Mathieu, qui souhaitait racheter des nouilles parfumées car ils en ont un grand choix. Il voulait aussi des canettes de Vinto, ces drôles de boissons gazeuses que l'on trouve dans les magasins indiens et qui ont un goût de Malabar.

De mon côté, je me suis fait une petite gâterie : un flacon de 50 cl de thé aux 5 fleurs (五花茶 - wu hua cha). C'est la première fois que j'en goûte (à boire très frais). Résultat des courses côté arômes : mention Bien. En plus, les propriétés des fleurs en question sont intéressantes. Pourquoi cette boisson dans un article sur la culture ? Tout simplement parce que j'estime que ses propriétés font partie de l'armada de la médecine chinoise, que je considère comme un élément important de cette culture. Et la façon de se nourir et de s'abreuver également.

Ingrédients : Eau purifiée, sucre roux, Chrysanthèmes, fleurs de Bombax, de vigne Kudzu, de Sophora japonica et de Chèvrefeuille.

Je me doute que ce n'est pas le hasard qui a fait choisir ces fleurs pour faire partie de ce breuvage raffraîchissant, à l'arôme dominant de Chrysanthème. La raison vient sans doute des bienfaits connus de chacune d'elles. Du moins en Chine...

Je détaille :

Le Chrysanthème (ju hua) - 菊花 est connu pour ses vertus calmantes et antiseptiques. Il combat les symptômes liés à l’hypertension artérielle. C’est un remède populaire utilisé surtout pour améliorer la vision et calmer les irritations oculaires.

Le Bombax (autres noms : Kapokier ou Fromager, Arbre aux amoureux). Si le tronc de ce grand arbre est surtout utilisé en Afrique pour faire des pirogues, on extrait également de l'huile (comestible et combustible) de sa graine. Quant à la fleur, elle est indiquée contre la constipation.

Antiseptique, anti-inflammatoire et antispasmodique, elle peut traiter les maux de dents, gingivites et aphtes, ainsi que les troubles intestinaux et les règles douloureuses. Certains l'utilisent pour soigner l'asthme et les maladies vénériennes. De son côté, le fruit constitue le kapok qui sert à rembourrer les coussins !

Le Kudzu, "dissipateur d'ivresse". On dit qu'il peut grandir de 300 m par an. C'est un grimpant qui s'agrippe à tout ce qu'il trouve. Ses fleurs en grappes pourpres sont utilisées depuis des millénaires en Chine pour lutter contre la migraine, l'hypertension, les acouphènes, les douleurs du cou et des épaules, mais aussi la gueule de bois. Elles seraient utiles au sevrage alcoolique autant que tabagique. Les flavonoïdes contenus dans sa racine participent à cet effet.
Le Sophora japonica (Hui hua). C'est un arbre qui ressemble un peu au jujubier, avec des fleurs qui font penser à celles du mélia. Ses vertus : riche en vitamines P (rutoside), ses fleurs tonifient les parois veineuses et les capillaires, limitant la perméabilité des vaisseaux et augmentant leur résistance. Utilisé en cas de fragilité capillaire : gonflements, couperose, bleus...

Le Chèvrefeuille (jin yin hua) - 金銀花 participe à faire baisser la fièvre et à éliminer les toxines. Ses propriétés antivirales font qu'on l'utilise contre les maladies infectieuses, notamment les inflammations intestinales, des seins ou de la gorge.

Étant donné que je n'ai pas accès à la composition exacte, c'est-à-dire aux pourcentages d'éléments actifs dans cette boisson, il m'est impossible de dire si les concentrations présentent ont véritablement une action bienfaisante, mais gageons qu'en boire fait plutôt du bien.

 

1 commentaire:

  1. on dirait que cette tisane est surtout calmante pour le foie; attention cependant à des personne en vide de rate ou de yang (frileuses) car cela me semble très rafraichissant.

    RépondreSupprimer

Laissez votre commentaire ici