Pages

Bandeau théière calli

Bandeau théière calli

mercredi 29 janvier 2014

Cérémonie du thé à l'Espace Luther King

A l'occasion de la semaine de la Chine, l'association EURASIA
vous invite à venir découvrir
la cérémonie du thé

le jeudi 30 janvier 2014 à 19h

à l'Espace Martin Luther King
27 boulevard Louis Blanc
Montpellier (Corum)


La dynastie Ming, au XVIIIe siècle, voit apparaître les premières théières en terre de Yi Xing. Les grandes cérémonies étaient alors accompagnées d'un rituel où l'on servait le thé aux hôtes de choix, avec une gestuelle héritée de la tradition de l'ère des Song. Le thé est depuis toujours pour les Chinois autant un art qu'un élément essentiel de la gastronomie.

C'est la recherche des dernières traces de cette tradition ancestrale qui est à l'origine d'un ouvrage de référence, le manuel du thé Cha Shu, dans lequel est décrit, étape après étape, la préparation du thé qui fut à l'origine de la cérémonie du thé taïwanais, le Gong Fu Cha et qui est fort éloignée de la cérémonie japonaise, plus connue.
.
Dans la cérémonie du thé, les Chinois préparent celui-ci directement dans des tasses individuelles, les tasses Zhong. Ils y déposent quelques feuilles de thé vert avant d'y verser délicatement l'eau bouillante. Le couvercle est façonné de manière à pouvoir boire le thé sans avaler les feuilles. Ces mêmes feuilles seront réutilisés tout au long de la journée en rajoutant à chaque fois un peu d'eau. 

Les ustensiles nécessaires sont :
  • Une claie en bois à double fond, qui sert de support
  • Une pince en bois
  • Une petite louche
  • Une théière (à l'origine en terre)
  • Des petites tasses Zhong
  • Un réchaud (électrique ou à alcool
  • Une petite bouilloire

Chaque geste s'inscrit dans une vision symbolique de la place de l'homme dans l'univers et de la vie elle-même.

Pour préparer le thé selon la règle ancestrale, il faut avant tout remplir la bouilloire. Lorsque l'eau est à la bonne température, on pose la théière sur la claire et on l'emplit d'eau chaude afin de la réchauffer. Avec la petite louche, on verse le thé dans la théière et on laisse infuser.
Pendant l'infusion des feuilles, on prépare les tasses. On verse l'eau de l'eau chaude dans un grand bol plat dans lequel on pose les tasses que l'on fait tourner trois fois dans le bol. Puis on verse un peu de thé dans les tasses et aussi trois fois dans la claie. On pose ensuite un bol retourné sur la tasse et on retourne trois fois cette dernière.

On présente sa tasse à l'hôte afin qu'il hume son parfum puis on remplit la tasse entièrement. Il est de coutume, pour l'invité, de dire quelques mots de félicitations sur les tasses ou la théière.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez votre commentaire ici